À propos

L’organisation de cet atelier part d’un constat : malgré le grand nombre de chercheur.e.s venu.e.s des Amériques latines pour faire des études de genre et des études féministes à Paris, rares sont les espaces de discussion, d’échange et, surtout, de formation féministe concernant cette région. Cet atelier a donc le double propos d’être un espace ouvert au débat sur les pensées et les pratiques féministes dans les Amériques latines et, en même temps, de prendre l’académie comme un espace de résistance et de construction de sororité.

Les objectifs de l’atelier

  • Être un espace de rencontre et de discussion
  • Promouvoir la lecture de féministes et des chercheur.e.s latino-américain.e.s en France (nous lire et nous citer comme acte de valorisation et de revendication de notre travail)
  • Promouvoir des rapprochements théoriques entre des féministes hispanophones et lusophones des Amériques latines, ainsi qu’entre celles-ci et des féministes francophones
  • Réfléchir autour de notre condition de féministes latino-américain.e.s en France  
  • Réfléchir sur les possibilités de construction d’alliances, d’identifications ou d’expériences communes de façon à prendre en considération nos contextes particuliers, sans toutefois réitérer les discours dominants sur les frontières nationales ou “aires culturelles”
  • Réfléchir à la pertinence de la catégorie « Amérique latine » dans la construction de savoirs, d’expériences et de luttes communes
  • Réfléchir à comment le genre, en tant que catégorie analytique et critique, peut nous aider à mieux comprendre la région étudiée et comment l’étude des configurations de genre dans les Amériques latines peuvent contribuer à conceptualiser autrement les problématiques politiques et sociales en France

Finalement, il s’agit de réfléchir sur le genre et les féminismes dans le contexte des Amériques latines d’une façon complexe. Les configurations de genre, les mouvements sociaux et les féminismes latino-américains se sont construits historiquement à l’issue des changements politiques, économiques et socioculturels régionaux et internationaux, tout en contribuant eux-mêmes à produire ces évolutions.

Dynamique de l’atelier
Chaque séance aura un sujet de débat qui sera présenté soit par les animateur.ices, soit pas des invité.e.s. Certain.e.s invité.e.s présenteront leur travail de recherche ou leurs expériences militantes, parfois les deux. Des références bibliographiques seront à l’appui pour chaque séance. Exceptionnellement, des séances seront basées sur la lecture de textes d’auteur.e.s de la région ou seront l’occasion d’autres types d’activités (films, ateliers, performances, expositions…), qui nous permettront d’enrichir les débats.

* Il s’agit d’un atelier animé par des doctorant.e.s et des masterant.e.s sans validation d’ECTS. 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search