María Elvira ÁLVAREZ GIMÉNEZ




Docteure en histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Rattachée au laboratoire Mondes Américains
Agrégée d’espagnol
Thèse : « Les femmes dans la sphère publique en Bolivie de la guerre du Chaco à la Révolution Nationale (1935-1952) » (soutenue en 2018)
Domaines de recherche : féminisme transnational, femmes, Bolivie, sphère publique, guerre du Chaco

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search