Communiqué du Président de l’EHESS

26 novembre 2018

Chères et chers collègues,

La récente déclaration du Premier ministre relative à l’augmentation des droits d’inscription pour les étudiants internationaux non communautaires suscite, à juste titre, de grandes inquiétudes.

Averti depuis plusieurs jours, le Bureau a multiplié les contacts, rassemble les informations, étudie l’impact d’une telle mesure, qui devrait concerner les étudiants s’inscrivant pour la première fois dans un cycle supérieur de formation en France à compter de la rentrée 2019.

Il a également fait état de ses grandes préoccupations au regard de ce qu’est l’Ecole : une grande institution de recherche et de formation internationale.

Deux initiatives seront prises dans les prochains jours :

-une réunion avec les directeurs et directrices d’unité, ainsi qu’avec les responsables de formation, d’abord, pour faire le point ;

-une assemblée générale d’information et de discussion avec les personnels et les étudiants.

Nous resterons extrêmement vigilants et ne manquerons pas de rappeler à nos tutelles les principes qui fondent l’Ecole des hautes études en sciences sociales.

On sait la place de premier plan qu’elle occupe aujourd’hui dans l’accueil des étudiants exilés et des chercheurs menacés dans leur pays d’origine. Cette tradition d’hospitalité ne peut être remise en cause.

Veuillez agréer, chères et chers collègues, l’expression de mes sentiments attentifs.

Christophe Prochasson
Président de l’EHESS

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search