Motion de la Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) de Paris 8

La Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) de l’Université Paris 8, réunie le jeudi 6 décembre 2018, dénonce fermement la décision scandaleuse, annoncée le 19 novembre dernier par le Premier ministre Édouard Philippe, de faire passer à 2770 euros et 3770 euros les frais d’inscription à l’université pour les étudiants étrangers hors Union européenne, à compter de la rentrée prochaine.

Paradoxalement dénommée « Bienvenue en France », cette sélection par l’argent revient à discriminer les étudiants étrangers acceptables, car riches ou issus de pays riches, et à fermer les portes des universités françaises aux autres étudiants, moins aisés ou issus de pays plus pauvres.

Présentée lors des Rencontres universitaires de la francophonie, cette mesure va en fait aboutir à une très forte diminution de la présence d’étudiants étrangers francophones en France et à empêcher de nombreux autres étudiants non francophones de se nourrir, dans nos universités, de la culture francophone.

C’est pourquoi la CFVU de Paris 8 :

  • demande aux composantes de l’Université d’informer par tout moyen approprié leurs étudiants et leurs personnels sur les enjeux de ce dispositif déplorable et sur les risques liés à son application future comme à ses motivations, d’en débattre collectivement et à diffuser largement leurs prises de position ;
  • appelle les autres universités et établissement de formation ou de recherche, ou tous autres organismes et organisations qui ne l’auraient pas encore fait, à dénoncer rapidement et fortement cette hausse discriminatoire des frais d’inscription à l’université ;
  • exige du gouvernement le retrait de cette décision de marchandisation accrue des savoirs et des diplômes.

Il en va de l’avenir de l’enseignement supérieur et de la recherche, tout autant que de son rayonnement intellectuel et culturel, du développement de la francophonie ainsi que des valeurs de notre République : la Liberté, l’Égalité et la Fraternité.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search